Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Compteur

            

Info

Ouverture d'un nouveau Blog associatif:
Larzac environnement

Articles Récents

20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 11:24

Des amis m'ont offert leur reflexion sur une photo de Saint Guilhem le désert en poésie. J'aime beaucoup ce geste et j'en partage avec vous le plaisir.C'est une aussi une façon amusante de voir les choses par l'autre bout de la lorgnette.


Repost 0
8 avril 2007 7 08 /04 /avril /2007 22:43

Elle a été classée en 2005 " Site scientifique et pittoresque " et en cours de classement au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. L'intérêt esthétique et scientifique majeur de ce patrimoine souterrain est maintenant reconnu.
Centre de recherches depuis cinq ans, Clamouse offre des visites guidées et commentées pour une découverte scientifique du  milieu souterrain. Présentation multimédia sur grand écran avant la visite, somptueuses coulées, buffets d'orgues, fragiles aragonites,fistuleuses et excentriques vous offriront leurs secrets.
                                    Voir le site : www.clamouse.com














































Repost 0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 23:17
Le cabinet du Géant:Tour fortifiée sous le chateau du géant, en fait pigeonnier de l'abbaye.
La lègende de la Pie: Guilhem parvient à s'introduire dans le repaire du scélérat malgré la Pie qui avertit à grands cris, celui-ci de la supercherie.Sa force légendairelui permet de jeter dans le vide l'effroyable géant. Depuis ce jour la pie est maudite dans le village et n'y peut nicher. On raconte même que les pies ne survivent pas encore à saint Guilhem.



Repost 0
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 22:25
Les proportions élancées de l'église sont frappantes. Le bénitier de marbre, placé en bas des escaliers que l'on voit en premier plan ne surprend pas face à l'espace qui nous accueille. (longueur: 23m, largeur6m et 18m de hauteur).
Quatre travées composent cet édifice, cet nef communique avec les bas côtés sauf au niveau de la première travée par des arcades maintenues par de puissants piliers.

La première travée est un des vestige de l'église primitive, antérieure à la construction entreprise dans la seconde moitié du XIème siècle.

La lumière vient dse parties hautes grâce à des fenêtres situées au dessus de la naissance de la voûte.

Une des parties les plus anciennes de l'abbaye, accessible, est la crypte qui s'étend sous l'abside. On y pénétre en prenant des escaliers qui prennent naissance dans les bas-côtés comme au moyen âge.
Il est probable que guilhem fut d'abord enterré dans un angle du cloitre et que ses restes furent introduits dans la crypte vers la fin du Xème siècle.





On accède au cloitre par une porte ménagée dans le collatérale sud. On a de là une vue d'ensemble sur la façade latèrale de l'église.De gauche à droite, on distingue la tour au dessus du porche, une partie de la nef, une tour de moindre importance: La tour saint Martin qui est un vestige de l'église primitive, puis la nef proprement dite avec les bas-côtés avec leur décor du premier art roman, petits arcsgroupés et lésènes.
Fichier hébergé par Archive-Host.com




Repost 0
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 22:22

Fichier hébergé par Archive-Host.com
Fichier hébergé par Archive-Host.com

L’abbaye de Gellone s’ouvre sur la place de la Liberté de Saint Guilhem. Celle-ci occupe tout le côté Est et se trouve enserrée dans les maisons privée avoisinantes.

Cette façade se compose de deux parties : Le clocher-porche, à gauche et le réfectoire, à droite.

Le clocher porche se compose donc d’un porche construit en pierre froide. On passe de ce porche dans l’église par une nouvelle porte qui était la porte extérieure de l’église avant l’adjonction du porche au XIIème siècle.

On pénètre alors dans la nef:Fichier hébergé par Archive-Host.com
Repost 0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 21:46
AUX COULEURS DE LA TERRE
J'ai trouvé la Potière sur la place de Saint Guilhem le désert à peine arrivé. C'est Catherine Buisson Terrier, céramiste.

Elle a crée en 1999 son atelier à Saint Jean de Fos, dans un village ou la tradition potière existe depuis 4 siècles. Pièces culinaires, utilitaires et pièces uniques sont en terre vernisée, réalisées de manière artisanale.

Les poteries sont entièrement fabriquées à la main puis décorées avant d?être émaillées.

Catherine Buissson Terrier crée une terre vernissée décorée, aux influences provençales et floralesque vous pouvez découvrir aussi à Saint Jean de Fos du 1er  Octobre au 30 Mars et à Saint Guilhem le Désert du 1er Avril au 30 Septembre.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

       Consulter son site: www.auxcouleursdelaterre.com
                                          Tel:04.67.57.79.06


Fichier hébergé par Archive-Host.com
Repost 0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 22:52

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Avant d’arriver à Saint Guilhem le désert, à la sortie de Saint jean de Fos d’un côté, quelques kilomètres après Aniane de l’autre, on arrive au Pont du Diable qui enjambe l’Hérault.

Une berge au dessous magnifique où l’on se baigne. Un lieu de promenade à quelques pas de grotte de Clamouse.

Ce pont fut construit dans les années 1030 environ dans un lieu nommé « Le Gour noir ». il permettait de relier Aniane à Saint jean de Fos et Gellone.. on l’appellera le Pont du diable à cause de ses arches audacieux qui s’élèvent sur le fleuve Hérault.

Une légende dit que le diable au cours de la construction du pont venait détruire chaque nuit le travail fait le jour. C’est guilhem qui terrassa le diable, le faisant tournoyer trois fois en l’air le précipita au fond du Gour noir. Le plongeon fut définitif.

Cette légende a eu une suite, en dépit de la mort infligée au diable par Guilhem, le diable ricane et veille dans le gour noir, attendant son heure..

Lors de processions, guilhem a coutume de laisser un chat devant lui, innocent et rapide détaler qui devient la proie du diable, s’en saisit et l’écrase contre l’arche du pont. Cette coutume s’est étendue à d’autres ponts où l’on emmurait un chat vivant.

Le Pont du Diable est monument classé Patrimoine de l'humanité et le village médiéval de Saint Guilhem-le désert classé site National.

Repost 0