Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Compteur

            

Info

Ouverture d'un nouveau Blog associatif:
Larzac environnement

Articles Récents

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 19:37

Bonjour,

 

Voilà quelques temps que je n’ai plus publié sur le blog… Une saison assez intense tant  pour les chambres d’hôtes du Relais des Faïsses que pour l’Apiculture et seul pour mener tout cela.

La saison estivale a été moyenne avec un mois de juin toujours tranquille et un début Juillet difficile également. Le beau temps a eu du mal à arriver, ce qui a entrainé une prudence de la part de mes hôtes. Les randonneurs ont choisi vraisemblablement d’autres circuits car le nombre de groupes  s’est réduit cette année. Dans l’ensemble pourtant, peu d’entre eux ont été déçus de leur séjour sportif dans notre région.

Nos chemins sont toujours appréciés pour la beauté des paysages qu’ils traversent et le calme que l’on peut y trouver. Certains circuits proposés de 2 ou 3 jours sont préférés mais le plus classique reste la  traversée du Larzac  en suivant le GR7.

Aujourd’hui avec Internet, nos régions sont  ouvertes à un tourisme divers et quel étonnement chaque fois de découvrir avec nos visiteurs d’autres pays lointains comme l’Amérique du Sud, les pays est-européens, asiatiques….D’autant que mon hébergement se trouve pour la deuxième année sur un site de réservation européen bien connu !!!

Pour l’Apiculture cette année n’a pas été bonne pour le miel. Le printemps humide a déclenché des essaimages nombreux et donc une faiblesse des colonies qui n’a pu être rattrapée par les miellées suivantes. Peu de miel donc d’une manière générale et variabilité entre différents ruchers.

Néanmoins cela m’a permis de reconstituer mon cheptel en partie et cet hiver ces colonies sont belles et les pertes seront faibles. C’est du moins l’impression dominante que j’ai à ce jour. C’est vrai que ma région ne souffre pas de traitements chimiques ou de cultures inappropriées à une apiculture  de qualité et le qualificatif «  Miel Bio »semble superflu. Attendons donc sereinement la floraison du buis et du cornoullier qui sont les premières chez nous et plus tard le thym bien sûr que tous les amateurs de miel ou d’Apithérapie me réclament chaque jour. Rappelons à ce propos le livre sorti récemment du Professeur Henri Joyeux aux éditions du Rocher "Le thym et le chirurgien". J'espère d'ailleurs pouvoir le convier prochainement à une conférence sur ce thème.

L’hiver est propice à cette réflexion sur tous ces produits naturels qui nous entourent et que nous connaissons si mal. J’aimerais pouvoir regrouper toutes les constatations faites et les bienfaits ressentis par l’administration de produits tel que Pollen, Propolis ou Miel… Je pense aussi aux vertus de  la gelée Royale bien sûr et de celles du venin d’Abeilles que mon amie Maryse Pioch a pu déjà décrire dans son livre "les Abeilles ont guéri ma sclérose en plaques".

                                                                                         Jean Louis PEREZ

Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 21:04

OGM

Bonjour à toutes et à tous,

Et nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2013 !
 
Vous avez signé notre pétition www.ogm-abeille.org pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face aux OGM.
Aujourd’hui, la pétition a réuni plus de 300 000 signatures. Nous vous remercions très chaleureusement de votre soutien et nous souhaitons vous tenir informés des suites.

Un débat parlementaire sur le point de s’engager

Un débat au Parlement européen va s’engager dans les semaines à venir et jusqu’à mai 2013.
Dans ce contexte, nous serons auditionnés par la Commission des pétitions du Parlement européen le 21 janvier.
Par ailleurs, nous remettrons les signatures à la fin du débat parlementaire, en mai 2013.
 
Il est donc encore temps de diffuser notre pétition !
Vous pouvez la faire signer en version électronique ou papier jusqu’au mois de mai.

Aux origines de la pétition…

Le 6 septembre 2011, dans l’affaire Bablok, la Cour de Justice de l’Union Européenne a décidé que du miel contaminé avec du pollen de maïs MON810 ne pouvait être commercialisé faute d’autorisation de ce pollen pour l’alimentation humaine. Cet arrêt indique également qu’un étiquetage est obligatoire au-delà d’une présence de 0.9% de pollens issus d’OGM autorisés dans l’alimentation humaine.
 
Pour nos organisations, la décision a marqué, au plus haut niveau, la reconnaissance de l’incompatibilité de la culture des OGM avec l’apiculture. La conséquence logique de cet arrêt aurait dû être l’édiction par les Etats membres de règles visant à protéger l’apiculture contre les contaminations par les OGM.
Malheureusement la Commission a préféré demander aux Etats membres d’attendre avant d’agir.
C’est pourquoi, il y a un an, la pétition a été créée, puis enregistrée auprès de la Commission des pétitions du Parlement européen.
 
Merci encore,
Bien cordialement,

Les organisations partenaires de la pétition :

Agir pour l’environnement, Amis de la Terre, Apis Bruoc Sella, Attac, ASPAS, Biocoop, CONAPI, Confédération Paysanne, Danmarks Biavlerforening, FFAP, FNAB, FNE, FNOSAD, FRAPNA, Générations Futures, GIET Info, Greenpeace, Inter-Environnement Wallonie, LPO, Natagora, Nature et Progrès, Nature et Progrès Belgique, Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique, OGM Dangers, One Voice, Réseau Semences Paysannes, Syndicat National d’Apiculture, UNAAPI, Union Nationale de l’Apiculture Française, Veille au grain
 
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.ogm-abeille.org

Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 21:30

OGM



       Communiqué de Presse  de Génération Ecologie
23 janvier 2012


OGM
Qu'attend le gouvernement pour prendre l'arrêté

                d'interdiction de culture du maïs Mon810 ?
 

Le 13 janvier, les ministères de l'écologie et de l'agriculture ont fait part de leur décision d'interdire la culture du maïs transgénique MON810 sur le territoire français durant l'année 2012.

Aujourd'hui Nathalie Kosciusko-Morizet annonce que l'arrêté sera pris avant la fin février. Quel empressement !

Les déclarations d'intention ne suffisent pas. L'arrêté d'interdiction de culture et de commercialisation du maïs Mon810 doit être pris rapidement faute de pouvoir être effectivement applicable. La période des semis approchant, de nombreux agriculteurs risquent de semer précocement afin d'échapper à cette interdiction.

En outre, rappelons que par son arrêt du 6 septembre 2011, la CJCE a décidé d'interdire la commercialisation du miel contenant des pollens présentant des traces de Mon810. Entre difficultés économiques liées à cette décision et conséquences de la présence d'OGM pour les abeilles, la filière apicole est grandement menacée !

Nous demandons à Madame Kosciusko-Morizet (Ministre de l'Ecologie) et Monsieur Le Maire (Ministre de l'Agriculture) de mettre en place la clause de sauvegarde en prenant, dans les plus brefs délais, l'arrêt interdisant la culture du maïs Mon810 sur le territoire français. Les intérêts du lobby agro-alimentaire favorable aux OGM ne doivent pas l'emporter.

                                                   Yves PIETRASANTA



Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 08:37

 

 

Une étude tchéco-allemande montre aujourd’hui que les cerfs, les chevreuils et même les vaches broutent et se reposent de préférence en s’alignant sur l’axe des pôles magnétiques. La création des fourmillieres ou aimant.jpgl'hibernation de l'Ours ou de la tortue se font en des lieux favorisés par le Tellurisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour enrayer la disparition des Abeilles des essais ont été entrepris avec des aimants.

C'est ce qu'a observé Mr Edouard Strezpek sur 50 ruches pendant 3 ans ( Abeilles et fleurs n°716). Aprés des pertes de colonies importantes, il a mis des aimants dans ses ruches et non seulement elles ont résisté aux hivers mais ses récoltes ont plus que doublé. les colonies semblent moins dépendantes de facteurs extérieurs, de nourissements ….

La magnétothérapie vise à soigner des troubles liés aux fractures, au stress et à rétablir les équilibres de champs électromagnétiques présents dans le corps..

Certains animaux pour s'orienter ont dans leur cerveau de petits aimants qui les renseignent sur les lignes de champ ( boussoles intégrées ). C'est le cas des pigeons voyageurs.

Les Abeilles communiquent en utilisant des bandes de fréquence de 150 à 250 Hz correspondantes aux fréquence utilisées pour les téléphones portables. Leur cerveau contient de la magnétite tout comme le pigeon ou l'Homme...Le fait de mettre des aimants dans la ruches et de provoquer un champ beaucoup plus élevé ( 3000 Gauss ), sature les magnétites et permet aux abeilles de travailler plus paisiblement.



Comment placer les aimants :

 

Il est conseillé de mettre les aimants dans l’orientation respectant le champ magnétique terrestre. Le respect du champ magnétique terrestre est important pour les abeilles. Pour ce faire on met le pôle sud magnétique de l’aimant dirigé vers le sud de la terre, donc le pôle sud géographique de la terre est un pôle nord magnétique. Le champ magnétique terrestre allant du Nord au sud géographique.

Où trouver des aimants:

Lors de l'assemblée générale à Laurens le 16 Janvier le syndicat «  l'abeille Héraultaise » en achetera quelques uns pour les Apiculteurs. A cette occasion des Apiculteurs déjà utilisateurs pourront vous parler de leur expérience et des résultats obtenus .


 

A travers des recherches sur le net, je peux vous conseiller ce mois çi d'aller vagabonder sur le site de yannick Van Doorne: http://magnetoculture.com. Un collègue Belge que nous pourrons éventuellement inviter pour notre plaisir car il est passionnant.

 



 

 

 

 







Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 17:40
affiche



francoise-Sauvager.jpg
Maître de conférences au Laboratoire de Microbiologie de la Faculté de Pharmacie de Rennes Madame Françoise Sauvager avait  des fonctions d'enseignant-chercheur et a fait une thèse de doctorat d'état es-sciences pharmaceutiques dont le titre est : "Contribution à l'étude des propriétés antivirale de la propolis"
.
Son exposé peut se définir rapidement par ce plan succinct:
 - Présentation des principaux produits de la ruche utilisés par l'Homme : le miel, la propolis (résine récoltée par l'abeille sur les bourgeons des arbres), le pollen, la gelée royale, le venin et la cire d'abeille. Seront décrits le mode de récolte de tous ces produits par l'abeille et par l'homme, puis les principaux constituants à vertu thérapeutique et leurs propriétés
- utilisation en médecine humaine, en précisant pour chacun, les modes d'administration et les contre-indications éventuelles.

C.Raynal3.jpgClaudette Raynal-Cartabas, spécialiste en médecine Chinoise est aussi membre de l’association Française d’Apithérapie.




Elle nous parlera des produits de la ruche : Miel, Pollen, Propolis, Gelée Royale, Venin d’abeilles et de leurs propriétés mais avec une lecture particulière et inédite : celle de la grille énergétique de la Médecine Chinoise.

 Apprendre l’affinité de chacun des cinq produits avec les cinq éléments, le miel avec la Terre, la Gelée Royale avec  l’eau, la Propolis avec le métal, le venin avec le Feu, le Pollen avec le bois.

Elle associe aussi la réputation thérapeutique de chacun de ces  produits  avec  la physiologie énergétique de chaque organe et de ces débordements lorsqu’ils sont perturbés…

Tout cela a été l’objet d’un livre que vous pourrez vous procurer lors de cette journée sur place.

« Guérir avec les Abeilles » de Claudette Raynal-Cartabas   collection «  le temps d’agir »

 Editeur Guy Trédaniel

C.Raynal1.jpgC.Raynal2.jpg












Congrés d'Apithérapie Allemand                                            Atelier pour enfants

Au cours de cette journée, Maryse qui est atteinte de sclérose en plaques, a écrit un livre sur son expérience avec le venin d'Abeilles et viendra témoigner sur le ressenti que lui procure celle-ci.



 Cette journée sera gratuite quand à la participation pour les conférences. Par contre la salle peut être insuffisante et un responsable municipal pourra éventuellement refuser l'entrée si le nombre autorisé est atteint par sécurité. Il n'y aura pas de réservation au préalable.
Au cours de cette journée, un stand " Propolia" et un stand "Abeille Héraultaise" seront présents où vous pourrez trouver des produits à base de Propolis et des miels régionaux d'apiculteurs héraultais.
Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 16:13


                                                                                                                                   
C’était Dimanche 24 janvier à La Vacquerie, l’assemblée Générale du Syndicat Apicole «  l’Abeille Héraultaise » ainsi que celle du Groupement Sanitaire Héraultais.
                                                                                                           
AG7    AG6

 

Presqu'une centaine de personnes, Apiculteurs, responsables associatifs ou élus étaient présents. Parmi ces élus, Béatrice Négrier, conseillère régional (membre de la commission Montagne-élevage- chasse et pêche).

Jean Barral, maire de la Vacquerie a tout d’abord souhaité la bienvenue aux Apiculteurs et nous saluons la disponibilité des élus et du personnel communal, du CPIE, du CIELM et de la commune de Saint Maurice de Navacelles qui nous ont aidé.

AG1

 

Christian Pons, président de l’Abeille Héraultaise avait invité Henri Clément, Président de l’UNAF et d’APIMONDIA 2009 ainsi que Stéphane LIberi, président régional de la fédération Apicole. Chistian Olive représentait le GDSA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons pu avoir des informations récentes sur la création et la composition de l’institut Technique d’Apiculture, sur les pesticides comme le Cruiser par exemple,suspendu d’utilisation actuellement de Mai à Octobre.(1)

De nouveaux produits arrivent sur le marché et il nous faut être vigilant. Proteus de Bayer par exemple, sorti depuis Aout 2009 à base de thiacloprid et de deltaméthrine interdit déjà sur maïs. AG8

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

La législation sanitaire est modifiée également avec la fusion des services départementaux  vétérinaires et de la DGCCRF au sein de la nouvelle direction Départementale de la Protection des Populations qui est un service déconcentré interministériel relevant du Premier ministre, placée sous l'autorité de préfet de département. Mr Leman, responsable du pôle santé, protection animale et environnement nous  présenté quelques nouveautés qui n’ont pas vraiment convaincu les Apiculteurs.

Le repas servi par l’Auberge des Causses, préparé par Veronique Barascut avec du Miel du Larzac, pains d’épices et sirop d’abeilles( locaux) a bien amélioré cette belle journée…AG13

Un Film récent a été projeté sur Vespa Velutina ( le frelon Asiatique) présent en France depuis 2005 et dans le Lodévois depuis 2008. Puis un débat sur l’Apiculture de demain a clôturé notre journée.

Merci à tous et pour plus de renseignements:

     roumanis34@gmail.com








(1) Le Cruiser est classé insecticide dangereux pour l'environnement, les oiseaux et les mammifères sauvages et trés toxique pour les organismes aquatiques. Le ministère de l'Agriculture vient d'annoncer le renouvellement de son autorisation de mise sur le marché pour l'année 2010... Année internationale de la Biodiversité, Bienvenue !!! ( origine Abeilles et Fleurs : janvier 2010 ).Un lien interessant: cliquer


Information  transmise sous forme de Pétition à l'abeille Héraultaise:

petition

Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 10:37

Mesdames, Messieurs,

 

Au cours du printemps 2009, nous avons participé à plusieurs réunions du Comité Saddier afin de mettre en place l’Institut Technique Apicole.

 

Ces négociations ont abouti à une recommandation de Michel Barnier avant son départ du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche.  80% du chemin était alors effectué.

 

Au cours de l’automne, sans concertation, le CNDA a décidé unilatéralement de modifier ses propres statuts au cours d’une Assemblée Générale, en vue de devenir la structure juridique du nouvel Institut Technique.

 

Or, ainsi que vous le savez, l’UNAF tout comme la FNOSAD ou le SNA, n’est pas adhérente au CNDA car elle n’avait pas de voix délibérative.

 

Les nouveaux statuts du « CNDA/Institut Technique », ont donc été adoptés lors d’une Assemblée Générale ne comprenant aucune représentation de l’UNAF, du SNA ou de la FNOSAD notamment.

 

Il en résulte que ces statuts ne peuvent, comme ils le font, nous impartir un rôle, nous imposer des obligations et nous faire avaliser une structure que nous n’avons jamais votée.

Car les statuts d’un Institut Technique engageant les différentes structures et organisations professionnelles ne peuvent évidemment être adoptés que par une Assemblée Générale Constitutive à laquelle participent ces structures et organisations.

 

Procéder comme l’a fait le CNDA en créant par lui-même une structure à laquelle sont adhérents de plein droit, des membres qui n’ont approuvé ni les statuts ni les principes qui les gouvernent, constitue une violation de l’article 11 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, de l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen incluse dans le bloc de constitutionnalité, de la Loi du 1er juillet 1901 sur la liberté d’association et de l’article 1134 du Code civil.

 

Nous assistons à une tentative de passage en force, totalement inacceptable, et ce d’autant plus que ces statuts ne correspondent en aucune manière à ce que nous souhaitions, c'est-à-dire un Institut indépendant et dirigé véritablement par les apiculteurs.

En outre, ces statuts contiennent de véritables aberrations : Coop de France participerait au Conseil d’administration et l’UIPP (association des firmes phytosanitaires comme Bayer ou BASF), aurait également la possibilité de l’intégrer… Le comité scientifique de l’Institut nommé par le Ministre de l’Agriculture détiendrait véritablement un pouvoir de décision alors qu’en principe, il ne possède qu’un rôle consultatif…

 

Par ailleurs, les chercheurs de l’INRA et du CNRS qui ont démontré l’impact négatif des pesticides sur les abeilles seraient écartés pour privilégier des chercheurs qui considèrent que la cause de tous nos maux résiderait dans de mauvaises pratiques apicoles…

 

Enfin, contrairement à ce qui avait été acté au sein du comité Saddier et contrairement au fonctionnement de tout Institut qui s’articule entre le Conseil d’Administration et le Conseil Scientifique, ce n’est ni l’Assemblée Générale,  ni véritablement le Conseil d’Administration qui décident, mais un « Comité de Développement » qui rassemble les représentants des ADA’s qui détiendrait également un certain pouvoir (associations de développement qui constituent le CNDA).

 

Nous ne pouvons accepter une telle tentative de manipulation qui sera préjudiciable aux intérêts des apiculteurs alors que la vocation de l’Institut est de travailler pour les apiculteurs.

 

Nous adressons donc une lettre de notre avocat, Maitre  Bernard Fau, au CNDA sur la question de l’irrégularité de la procédure qui a présidé à l’adoption des statuts du CNDA/Institut Apicole, ainsi qu’une lettre à tous les députés et sénateurs, au Président de la République et aux Ministres concernés, pour les alerter sur l’illégalité des bases sur lesquelles d’aucuns prétendent fonder l’Institut Apicole et enfin, nous organisons une grande manifestation pour faire entendre notre mécontentement :

 

Le vendredi 22 janvier à 10h au 149, rue de Bercy, 75012 Paris (Métro Gare de Lyon)

Contact : Johan Peron (06 12 87 68 33)

 

Les slogans :

 

  • Pour un Institut Technique Apicole indépendant
  • Non à la main mise de l’agrochimie sur l’Apiculture !
  • Non à la main mise de la FNSEA sur l’Apiculture !
  • Oui à une agriculture d’avenir respectueuse de l’abeille !

 

Nous comptons véritablement sur votre engagement et votre présence car la mise en place d’un Institut sur de telles bases aurait des conséquences très négatives sur l’ensemble de vos adhérents, petits producteurs ou professionnels.

 

Henri Clément et l’ensemble du Bureau de l’UNAF

 

 

Union Nationale de l'Apiculture Française

26, Rue des Tournelles

Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 08:39

Plus de 300 000 citoyens ont déjà signé l'Appel sur

http://www.copenhague-2009.com/kit-de-mobilisation




Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 21:08






Une photo de l'intérieur du  Corum de Montpellier débouchant sur les escaliers qui montrent l'un des trois niveaux  ( le plus bas) où se trouvait une partie des exposants de matériel Apicole.


 

Un groupe ukrainien execute des danses folkloriques le vendredi dans l'entrée du Corum.


Ruche d'observation
 
Allemagne
 
Autriche
 
Japon
 

Ruches du Magrheb

 Slovénie
 
Ruche Trapézoïdale
 
Allemagne
Quelques ruches du monde entier d'une superbe exposition :Ruches du Mondes, abeilles et traditions apicoles: voir



Une vue de l'exposition extérieure du Matériel de levage et de transhumance




 

Le stand du Groupement de défense Sanitaire Apicole de l'Hérault et du syndicat l'Abeille Héraultaise.

 


Ci- dessus deux stands qui me touchent personnellement. Au dessus le stand de l'association française d'Apithérapie crée par le professeur Descottes il y a deux ans. Rappellons que celui-ci chirurgien à l'hopital Dupuytriens de Limoges est à l'origine du traitement  de désinfection des plaies par le miel.
 Nous voyons assis le professeur Bengsch qui travaille sur le rôle de la gelée Royale sur certains virus et que j'ai personnellement fait venir à Montpellier avec le professeur Descottes au congrés d'Apithérapie en 1998.
J'ai acheté à ce même stand à Madame Claudette Raynal-Cartabas son livre  " guérir avec les Abeilles" spécialiste de la médecine Chinoise et qui met en parallèle l'Apithérapie. Nous aurons surement l'occasion de l'inviter prochainement à Montpellier pour nous présenter son travail.

La photo au-dessous nous présente le stand de Micropolis ( la cité des Insectes) à visiter à Saint Léon prés de millau (Aveyron) avec la maison de Jean Henri fabre.


La ruche vitrée réalisée par le syndicat de l'hérault exposée sur l'Esplanade a remporté un vif succés malgré quelques abeilles recalcitrantes qui préféraient rester au milieu du public ......Rappellons qu'elle était ouverte et l'entrée se trouvait tout au dessus.




Prochainement un nouvel article:
Enquête publique depuis le 6 Octobre sur une modification du POS de Saint Privat concernant  la création d'un parc de panneaux photovoltaïques ( vers Saint Baudille sur une zone classée Natura 2000)



Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 20:12



Voici des nouvelles du film "Les Ventileuses" :
Le tournage (en mai et en juillet) s'est bien déroulé. Août a été consacré au montage, à la postsynchronisation et aux divers étalonnages pour la diffusion.
Le travail est maintenant sous les presses à DVD.
 
Deux projections exceptionnelles sont programmées à Montpellier avant la sortie officielle du film, dans le cadre du congrès Apimondia.
 
Vendredi 18 septembre à 14 heures 30
&
Samedi à 16 heures
 
Salle Rabelais (à côté du musée Fabre, esplanade du Corum)
en présence du réalisateur et de la production
Tarif prévu : 5 euros (gratuit moins de 10 ans)
 
 
Le DVD du film, accompagné d'un large bonus, sera en vente à la salle.
Les "abeilles solidaires", qui ont soutenues ce projet un peu fou par leur souscription, pourront retirer leur(s) DVD.
 
Nous vous espérons nombreux, pour nous soutenir et nous faire part de vos remarques après la projection.
 
Bien à vous.
Sylvère Petit
 
Site officiel du film : http://lesventileuses.com/menu

Programmation cinématographique du congrès APIMONDIA :
http://abeille2009.com/pages/page_rendez_vous.html



Repost 0
Published by jlP - dans Apiculture
commenter cet article