Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Compteur

            

Info

Ouverture d'un nouveau Blog associatif:
Larzac environnement

Articles Récents

26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 18:33

En plus d'informations sur les différentes activités, les sites à voir à travers les photos de ce blog, je vous propose des hébergements en chambres d'hôtes chez moi... Un Larzacien converti par passion depuis longtemps à l'Apiculture. Infos cliquer ici



Photo prise du GR7





L'entrée du Relais des Faïsses






Le Rucher du Relais des Faïsses




La Salle de Convivialité. Le Fauteuil est le cadeau de Noel de Charlyne,Christophe et Quentin.


Quentin qui sourit à son papy
Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 22:43

 

 

En plus d'informations sur les différentes activités, les sites à voir à travers les photos de ce blog, je vous propose des hébergements en chambres d'hôtes chez moi... Un Larzacien converti par passion depuis longtemps à l'Apiculture. Infos cliquer ici

 

Une fois n’est pas coutume je vais vous parler  de visites qui m’ont permis  de recevoir sur le Larzac  des habitants d’Espagne, de Suède, de Suisse au Relais des Faïsses.

Tous motivés par un livre dont le titre est suivant la traduction : Los Perros Negros, the black dogs ou Les Chiens Noirs. Il a été écrit en 1992 Par Ian Mc Ewan et traduit en Français en 1994 pour les éditions Gallimard par  Suzanne V. Mayoux.

 

L’écrivain se met dans la peau d’un personnage Jeremy qui n’est autre que le gendre  du couple de ce  roman June et Bernard . Des Anglais qui en 1946 partent en voyage de noce en Italie puis dans le Sud de la France après avoir pris leur carte au partie Communiste.


Une histoire qui débute à Lodève et qui s’achève plusieurs années plus tard à Saint Privat. Deux randonneurs, comme ceux que je vois passer souvent sur le GR7.

Ceux là vont au Caylar par l’ancienne Nationale 9, pour passer leur première nuit et le lendemain empruntent les chemins du Causse traversant de vastes étendues de buis, de genêts, de lavande et de thym pour aboutir au Dolmen de la Prunarède, surplombant les gorges de la Vis avec les Cevennes en toile de fond.

Là, June est confrontée à l’infini, aux paysages les plus sauvages, qu’elle met en parallèle avec les rêves qui l’ont animés jusqu’à ce jour et se rend compte de l’impuissance de l’Homme devant la nature. Elle en perd ses motivations pour le communisme qui deviendra d’ailleurs problème dans le couple plus tard.

De l’hôtel des Tilleuls à Saint Maurice de Navacelles où ils ont passé leur deuxième nuit ils prévoient la descente vers Navacelles mais  la rencontre de june avec deux mollosses de chiens noirs les fait rebrousser chemin. Ils retournent à l’hôtel et raconte leur aventure à  Madame Auriac, la propriétaire et au maire ( hector) du village…

Puis c’est à nouveau le départ, un chemin accueillant qui traverse de nombreuses fermes, longeant un Polje (rivière souterraine), une mare, des ânes, pour arriver au village de La  Vacquerie. Là, un maçon grave sur une croix les derniers morts de la guerre qui s’achève et une dame vêtue de noir pleure son mari et ses deux frères disparus.

Puis le chemin monte  vers la Bergerie de Tédenat où Bernard rencontre un berger qui leur indique le chemin des Salces. C’est dans la descente vers ce petit village que june décida inconsciemment  de se fixer définitivement là. Elle fit l’acquisition d’une bergerie dont le coup de foudre fut immédiat. Trois enfants suivirent qui ont fait leur scolarité à Saint jean de La Blaquière puis au Lycée de Lodève.

Une histoire d’amour toute  simple, qui ressemble aujourd’hui à bien d’autres coups de coeur entre un pays, des paysages, des visiteurs du hasard qui achètent une maison et posent leurs valises pour vivre une nouvelle vie…L’auteur écrit : «  des fermes et hameaux abandonnés se nichent dans d’étonnants creux de verdure » car après la guerre la dépopulation de nos campagnes sévissait durement déjà. Aujourd’hui grâce à des june, bertrand et beaucoup d’autres la vie reprend, les écoles se repeuplent malgré la dureté du climat et l’éloignement des villes.


Pour ceux qui ont connu Saint Maurice de Navacelles dans les années 1940, pourriez vous nous dire si Pierre et Henry Sauvy, danielle Bertrand, le maire, un certain Hector vouss inspire un souvenir de ce village. Mme Auriac ( qui avait des cousins au Salzes) et sa fille  sont citées pour tenir l’hôtel des tilleuls alors que celui ci n’a été ouvert qu’en 1969 par Louis Pons et son épouse.

Il parle au également d’une femme excentrique qui gardaient des ânes trop vieux pour travailler du côté de la mare du Mas de Jourdes.

Certains éléments sont vrais, d’autres fruit de l’imagination de l’auteur qui est venu sur place en 1989 pour écrire ce roman passionnant

Merci


 

Repost 0
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 10:32
vue aerienne

La photo du Relais des Faïsses est prise du GR7 qui va de Navacelles à Lodève.


Un chemin mène au relais qui est sur la partie gauche.



Un escalier relie le parking à la partie chambres d'hôtes. Là nous voyons Fritz, le chien qui a participé pendant prés de dix ans à l'aventure de son maitre, Apiculteur passionné et scientifique de formation. Un challenge qui a commencé en 1992 pour finir avec cette construction. Fritz nous a quitté en 2006 et c'est toujours avecx émotion que j'en parle....
  J'ai 4 chambres d'hôtes et je suis reférencé dans plusieurs guides comme celui de gîtes de France ou du Routard. Je suis situé à 400 mètres du centre du village que je vous ferai découvrir.
Mais l'apiculture reste ma passion et j'ai quelques ruches sur place et tout ceux qui viennent me voir, goutent mes produits: Miel, Pain d'épices ou confitures.
    
La Salle de convivialité

Un lieu où l'on se retrouve pour le petit dejeuner ensemble...

    
Le Hot spot

Un petit salon est aménagé et un ordinateur est mis à la disposition des hôtes pour se connecter à Internet mais le wi-fi permet à chacun  de travailler avec son ordinateur portable sur place.

Les chambres:  Cliquer ici

                                                             
           Me contater Cliquer ici

Repost 0
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 01:59




La chambre Lavande

Chambre pour trois personnes. Elle a été aménagée pour pouvoir recevoir des personnes à mobilité réduite. La salle de bains et les toilettes permettent tout le confort recommandé...C'est la seule qui se trouve au rez de chaussée.



La chambre Chardon se situe derrière l'entrée principale au premier étage.




Chambre Asphodèle
Cette chambre est la plus demandée. .Elle se situe au dessus de l'entrée principale. Trés belle vue sur le plateau du Larzac.


Chambre Cardabelle

Trés grande chambre avec un grand lit et deux petits lits que vous voyez. Elle peut convenir à un couple avec deux grands enfants..Trés belle vue sur le Larzac également.

Me Contacter: Cliquer ici










            
                                     

                                     





 
         





 





    








        












Repost 0
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 23:48


Martine et Michel de passage chez moi le 20 Juin 2008, ils ont entrepris le tour de france en Quad sur 9000 kms en 45 jours...






On vient à pied, à cheval, en voiture, en montgolfier et même en tandem au Relais des Faïsses:
Repost 0
7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 16:41
Message Envoyé par mes hôtes italiens :
Caro JeanLouis,
ottimo il miele, ottimo il pan di spezie e ottima la tua
ospitalità,portiamo in Italia un bellissimo ricordo del nostro tour en VTT
e speriamo un giorno di ritornare.
Artemio,Mario, Gianni,Claudio,Enzo e Roberto"
TREVISO ITALIA



Fichier hébergé par Archive-Host.com
                                                                                                                      
                
Fichier hébergé par Archive-Host.com  





Photo 1: Le groupe d'amis en départ pour une randonnée vers le Caylar.
Photo 2 : Paparotto verifie que les ecrevisses sont bien vivantes encore. Ils seront préparés par notre ami Sonia du Recantou et déguster dans l'heure et sur place.
Photo 3: Devant le Relais des Faïsses, une dernière photo avec moi avant le départ.

Repost 0
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 10:57


Le Relais des Faïsses peut accueillir dans la chambre Lavande des hôtes avec handicap. C'est toujours un plaisir que de recevoir ces personnes en essayant de leur procurer un peu de joie durant leur passage.
Pas mécontent ce mois de juin  avec cette famille hollandaise qui a passé 8 jours ici.















Repost 0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 21:29
Aujourd'hui grâce à INTERNET, Le village de La Vacquerie reçoit des hôtes du monde entier qui lerelaisdesfaissesviennent visiter notre région. Le Tourisme n'est plus forcément régional. L'autoroute A75 qui se trouve à proximité aussi donne la possibilité d'utiliser des itinéraires de découverte et des cartes  sont à disposition de chacun au Relais des Faïsses, dans les offices de tourisme. Ces cartes sont réalisées par des organismes intercommunaux comme la Charte du Lodévois Larzac par exemple.
Repost 0