Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur

            

Info

Ouverture d'un nouveau Blog associatif:
Larzac environnement

Articles Récents

1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 00:18


C'est lundi 29 juin que la commission de l'UNESCO réunie à Séville a décidé de ne pas faire figurer encore la région " Causses et Cevennes" dans la liste des sites classés.  Le comité demandant aux porteurs du projet d'en approfondir un aspect particulier, l'agro-pastoralisme, ce système d'élevage utilisant en particulier les ressources végétales naturelles (l'herbe, la broussaille, les landes), soit sur l'exploitation même, soit dans le cadre de la transhumance.


"Recalé une première fois en 2006 le dossier « Causses Cévennes » soutenu par l'AVECC (Association de Valorisation Espace Causses et Cévennes composée de cinq départements : Ardèche, Aveyron, Hérault, Gard, Lozère et trois régions) a échoué aux portes du précieux classement au patrimoine mondial de l'Humanité. Reconnaissant «la valeur universelle» des Causses et Cévennes, le comité de l'Unesco a notamment souhaité un complément d'information portant sur une meilleure définition du périmètre et des activités agro-pastorales. En tenant compte du temps nécessaire à la réalisation de cette expertise, qui pourrait s'étaler sur un an environ, le dossier Causses et Cévennes pourrait donc être porté une troisième fois devant le comité international de l'Unesco dès 2011. « C'est notre objectif et si on travaille bien, ce sera alors le passage ! » estime Jean Puech (Président de l’AVECC). Pour les acteurs du dossier, l'inscription des Causses-Cévennes au patrimoine mondial de l'Unesco signifierait ainsi « la reconnaissance de la compétence des exploitations traditionnelles » et sans doute aussi un précieux sésame pour le tourisme en Cévennes."

 Sources : Centre Presse – Midi Libre – France 3
voir détails



La décision n'est pas rejouissante mais il faut croire encore à notre dernière chance et il faudrait que les élus, les agriculteurs, les associations " nature" et tous ceux qui appartiennent ou veulent défendre cette région travaillent la main dans la main.
Des pressions diverses aujourd'hui veulent transformer ce musée de la terre en lui donnant une identité faconnée par notre société moderne.
je souhaite que nous défendions longtemps ces troupeaux transhumants ( ci-dessus en juin 2009 devant chez moi) en leur garantissant l'herbe de nos causses mise en danger aujourd'hui par des projets industriels grandioses au seul but économique et financier...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierrot rochette 19/01/2013 00:59


bravo pour l'unesco
votre sensibilité aux sites protégés
m'épate
permettez-moi de vous offrir
une de mes chansons


QU'EST-CE QU'UN BIG BANG?


 Cher simon,


 Un big bang, c'est le rêve de tout créateur, qu'il soit Dieu ou homme. Je me rappelle, sur ma route de vagabond-poète, d'avoir rencontré un jeune homme qui faisait du jogging sur place et
qui rêvait d'un métier payant qui lui permettrait de faire cela à journée longue.Deux ans plus tard, je le recroisai, il était devenu éboueur:))))


 Je me rappelle d'en avoir rencontré un autre qui consacra 7 années à son rêve. Faire reconnaitre un bout de la forêt de la côte nord comme patrimoine universel protégé par l'unesco. Le
hasard de la vie fut que je pus chanter son rêve dans un chalet de la côte nord où étaient réunis des gens de l'Unesco Paris et des membres du personnel diplomatique fédéral en présence du jeune
homme admirable.


 Ce jeune homme admirable était devenu lui aussi éboueur universel de la beauté du monde aspiré par la danse de son big bang personnel au service de l'humanité.


 CE QUE JE SAIS CE SOIR


 je ne sais pas
 si la femme guerrière existe
 Karinne


 peut-être
 seras-tu la première?


 je ne sais même pas
 si le vagabond poète existe
 Karinne


 tellement
 la mort
 me suit
 derrière


 REFRAIN


 ce que je sais ce soir
 c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
 fut tellement grand fut tellement beau
 qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
 au-dessus de la ville de Bécomeau


 ce que je sais ce soir
 c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
 fut tellement grand fut tellement beau
 qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
 au-dessus de la ville de Bécomeau


 COUPLET 2


 je ne sais pas ce que t’as vécu
 quand tu m’as vu, seul sur la route,
 Karinne


 ton chum a mÊme fait
 demi-tour


 je ne sais mème pas
 si la femme guerrière si belle et si active
 qui brûle en toi
 Karinne


 sait à quel point elle est
 amour


 COUPLET 3


 Merci
 pour avoir vu sous l’vagabond
 autre chose qu’un vieux monsieur perdu
 Karinne


 t’es une vraie
 femme-guerrière


 merci
 pour cette table, remplie de crabes
 où pour vous tous j’ai humblement chante
 Karinne


 tout près
 du jeune homme admirable


 
REFRAINFINAL


 ce que je sais ce soir
 c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
 fut tellement grand fut tellement beau
 qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
 au-dessus de la ville de Bécomeau


 ce que je sais ce soir
 c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
 fut tellement grand fut tellement beau
 qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
 au-dessus de la ville de Bécomeau


Pierrot
vagabond céleste du Québec


www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequtiables.com
www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique


http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net

Modestine 04/07/2009 13:25

Lorsque vous faites du copier/coller de contenus, ce serait opportun de citer la totalité de vos sources car votre article est une copie conforme de celui-ci : L'espace Causses et Cévennes ajourné par l'UNESCO à Séville Internet est un espace libre d'expression où néamoins les droits d'auteurs ne doivent pas être oubliés.Merci et cordialement.Modestine.

jlP 04/07/2009 16:11


c'est corrigé modestine........ Merci et bonne collaboration pour une prochaine présentation de notre région. Cordialement


climat2050 02/07/2009 07:01

climat2050 01/07/2009 12:31

Bien sûr que vous auriez préféré que votre dossier soit accepté cette fois-ci.Mais cela prouve aussi le sérieux de l'UNESCO.Imaginez que n'importe qui puisse faire classer son arrière-cour !Mais vous savez ce qu'ilo faut faire et je suis certain que votre dossier sera accepté la prochaine fois.C'est du moins ce que je vous souhaite.

jlP 01/07/2009 23:23


Merci de votre commentaire. Mais je n'ai jamais douté du sérieux de l'UNESCO et je serais fier de vivre et travailler demain dans ce site classé.
Pourtant, je ne suis pas certain que cela plaise et trés peu de mes voisins et amis ont été informés et interessés à l'évènement. Dois je penser que le classement à l'Unesco puisse nuire aux
éventuels projets de nos élus........