Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 11:01
(Suite à une visite de rucher en Juin 2007 au Relais des Faïsses)


Devoir d'une élève de sixième de 12 ans :Sujet : Vous avez une fois au moins une phobie. Raconter nous comment cela s'est déroulé.......

- Hier j'ai vécu une expérience exceptionnelle ! Je suis allée visiter des ruches à La Vacquerie, avec mamie, mon père, ma mère et Perrine, ma sœur !
Depuis plusieurs année, j'ai la phobie des guêpes, abeilles, bourdons, frelons....Quand ma mamie m'a proposé d'y aller, je ne voulais pas vraiment y aller !
A la maison, Maman, Papa et Perrine en parlaient un peu plus chaque soir.
Tout à coup, comme un coup de foudre, je me suis dit :
« je peux peut être affronter ma peur, non ? »
et j'ai dit à ma mamie, mais pas encore décidée que je voulais bien y aller. Elle a été contente !
Hier a donc été le grand jour. J'ai beaucoup stressé à l'idée de voir de très prés des ruches et de toucher des abeilles ! En mettant la combinaison, j'ai pensé que je serais la plus trouillarde du groupe. Nous étions dix dans le groupe dont trois adultes et deux enfants que l'on ne connaissait pas.
En fait, avec les combinaisons les abeilles ne font plus peur ! On a vaporisé du produit pour les prévenir que nous étions là. Perrine a pris un mâle dans sa main. Heureusement les mâles ne piquent pas, ils battent des ailes si fort quand ils sont dans les ruches juste pour faire de l'air à la reine.
Pendant ce temps moi j'ai regardé les abeilles dans la ruche tellement longtemps que j'en ai oublié ma phobie. Incroyable...
Soudain l'apiculteur qui nous a tout expliqué a dit : « C'est fini, on va goûter ».
Malheureusement, il y avait un miel sur quatre que je n'ai pas aimé, dommage !
Quand je suis rentrée à la maison, j'étais apparemment toute rouge : j'ai été vraiment fière de moi.
Octobre 2007

Anouk Jordane


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

deborde christiane 11/01/2010 15:18


bravo ma puce un peu en retard..... j ai relu ce texte avec plaisir  merci à J.louis de l'avoir mis sur un site